X

Eric Raoult n’a pas perdu son sens de la formule. A coup de petites phrases, l’ancien ministre « flingue » la gauche, défend bec et ongles Nicolas Sarkozy et veut faire de la Droite populaire le meilleur rempart contre le Front National. Décapant…

Le viol et le meurtre de la jeune Agnès relancent le débat sur le suivi judiciaire des mineurs délinquants. Votre position ?

Tout ce que nous avons pu dire sur les peines planchers, les délinquants sexuels, etc. depuis le début du quinquennat trouve aujourd’hui sa justification. Nous avons argumenté et dit au Parlement qu’il fallait absolument trouver une solution. Quand j’entends Jean-Pierre Rosenczveig, président du tribunal pour enfants de Bobigny avec qui j’ai débattu à de multiples reprises, dire qu’il ne faut pas donner le curriculum vitae d’un élève condamné aux responsables scolaires, je trouve que c’est scandaleux.

Source et suite de l »interview

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)