Produit CORSU E RIBELLU

X

Ce mardi 7 février 2017, 4 des 5 partis politiques Ecossais ont officiellement rejeté le plan du gouvernement britannique de quitter l’Union Européenne, suite au Brexit.

« C’est l’un des votes les plus significatifs dans l’histoire du parlement écossais depuis la dévolution »  a déclaré la première ministre écossaise Nicola Sturgeon.

Lors du référendum d’indépendance écossais de 2014, Edimbourg s’était vu promettre d’être considéré comme un « partenaire égal » à Londres au sein du Royaume-Uni si la région rejetait la scission, ce qu’elle a fait par 55% des voix.

Vingt mois plus tard, l’Ecosse a voté à 62% pour rester dans l’UE mais sa voix n’a pas été entendue à l’échelle du pays qui a voté, dans son ensemble, à 52% en faveur du Brexit.

L’Irlande du Nord a elle aussi voté majoritairement pour le maintien dans l’UE tandis que le Pays de Galles s’est rallié à la position de l’Angleterre favorable à une sortie.

To be continued…

Jean Rossi (C&C)