Produit CORSU E RIBELLU

X

Tamanta strada…

Le 3 février dernier, le Conseil Communautaire di E Cinque Pieve di Balagna s’est prononcé à l’unanimité des membres présents pour l’amnistie des prisonniers politiques corses. Première délibération d’une longue série !

Depuis Mars 2015 l’Associu Sulidarità avait sollicité les MAIRIES DE CORSE sur ce thème.

Le Conseil Communautaire, régulièrement convoqué, s’est réuni au nombre prescrit par la loi, dans le lieu habituel de ses séances afin de délibéré sur l’amnistie totale des prisonniers politiques corses.

E CINQUE PIEVE :

BELGODÈRE
COSTA
FELICETO
LAMA
MAUSOLEO
MURO
NESSA
NOVELLA
OCCHIATANA
OLMI CAPPELLA
PALASCA
PIETRALBA
PIOGGIOLA
SPELONCATO
URTACA
VALLICA
VILLE DI PARASO

Voici la délibération votée à l’unanimité:

repressionassociulibertaLe Président soulève,

Le 25 juin 2014, le Front de Libération Nationale de la Corse a annoncé un processus de démilitarisation et une sortie progressive de la clandestinité sans préalable et sans équivoque aucune, mettant ainsi un terme à près de quatre décennies de lutte politique armée.

Cette violence a profondément divisé la société corse, jusque dans les villages et au cœur même des familles.

Cette décision fortement attendue par une grande majorité de la population est le fruit des choix politiques de l’Assemblée de Corse et de la prise de conscience d’une Corse qui évolue et qui a besoin d’apaisement et de rassemblement pour pouvoir espérer survivre.

Il apparaît aujourd’hui opportun de demander à l’Etat et à Monsieur le Président de la République de faire un pas pour pérenniser ce nouvel horizon, comme cela s’est déjà produit à travers l’histoire politique du pays.

Une nouvelle aurore se lève aujourd’hui, qui ne doit pas être fait d’amertume pour certains ou d’esprit de vengeance pour d’autres, mais qui doit construire un vivre ensemble pour nos enfants sur leur terre.

Seul le rassemblement de tous derrière la démocratie et la justice sociale le permettra .

Le Conseil Communautaire, après en avoir délibéré, à l’unanimité, demande:

– l’amnistie totale des prisonniers politiques corses,
– l’Arrêt des poursuites contre l’ensemble des militants poursuivis pour des actes politiques,
– A l’église de Corse et à Messieurs les Présidents des associations des Maires de Haute-Corse et de Corse-du-Sud d’intercéder auprès de Monsieur le Président de la République et Monsieur le Ministre de l’intérieur en faveur de cette demande.

Conseil Communautaire di di E Cinque Pieve di Balagna

NDLR depuis la mi mars l’Associu Sulidarità a sollicité les mairies de corse afin d’obtenir une délibération en faveur de l’amnistie (lien)

Le Fil Rouge de la Rédaction

Produit CORSU E RIBELLU