X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Lisandru Plasenzotti, 22 ans, est incarcéré à la prison des Baumettes, à Marseille depuis dimanche dernier.

Celui-ci s’était présenté mardi 15 novembre au commissariat d’Ajaccio pour être entendu dans le cadre de l’enquête sur la découverte d’une cache d’armes, impliquant de nombreuses autres personnes. Après 96 heures de garde à vue, il a été présenté au juge Choquet de la JIRS de Marseille, avant d’être incarcéré. Il est reproché à Lisandru Plasenzotti d’avoir laissé une empreinte sur un sachet trouvé dans la cache d’armes. Depuis lors, ce dernier qui nie totalement les faits a entamé une grève de la faim et de la soif, afin de protester contre un emprisonnement, « injustifié sur la forme et sur le fond. Son père, Jean-Toussaint tenait d’ailleurs une conférence de presse hier (mercredi) en début d’après-midi, devant le commissariat d’Ajaccio, pour alerter l’opinion publique sur cette situation alarmante à plusieurs niveaux, parlant même d’un acharnement policier envers son fils.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Lisandru Plasenzotti, 22 anni, hè incarceratu à a prighjò di i Baumettes, in Marseghja, dipoi dumenica scorsa. Quissu quì s’era prisintatu u marti u 15 di nuvembri à u cumissariatu d’Aiacciu da essa intesu ind’u quadru di l’inchiesta nant’à a scuparta di una piattata d’armi, inghjiru à parechji parsoni. Dopu à 96 ori di guardia custodia, hè statu prisintatu à u ghjudici Choquet di a JIRS di Marseghja, nanzi d’essa incarceratu. Hè rimpruvaratu à Lisandru Plasenzotti d’avè lacatu una marca soia nant’à un sacchettu trovu ind’a piattata d’armi. Dipoi, iss’ultimu chì nega tutalmenti i fatti, hà principiatu una greva di a fami è di a seti, da cuntestà a so missa sottu à i marchjoni « micca ghjustificata nant’à a forma è nant’à u fondu ». U so babbu, Ghjuvan Santu tinia d’altrondi una cunfarenza di stampa marcuri in principiu di dopu meziornu davanti à u cumissariatu d’Aiacciu, da alertà l’upinioni publica nant’à issa situazioni gravi à parechji livelli, parlendu ancu di un accanimentu pulizzeru contr’à u so fighjolu.

Ecoutez Jean-Toussaint Plasenzotti.

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)