Breaking News

#Corse – François Pupponi: « J’ai payé le fait d’être corse et strauss-kahnien »

De New York à Sarcelles en passant par la Corse, le plus strauss-kahnien des socialistes, qui a quitté la campagne présidentielle, contre-attaque. Criant à la manipulation

Cheveux blancs, barbe naissante et regard perçant. Le style DSK. La ressemblance avec son « ami Dominique » n’est pas seulement physique. Le député-maire de Sarcelles, François Pupponi, a lui aussi été happé par des scandales. Pas dans les alcôves new-yorkaises, mais dans les cercles de jeux parisiens. L’ancien monsieur sécurité de la candidate Aubry a été dénoncé par un employé municipal. Il jouerait les consiglieri pour le milieu corse. Sinon les parrains… « Du pur fantasme », soupire-t-il en sonnant l’heure de la contre-attaque. Trois plaintes ont été déposées par son avocat Me Jean-Dominique Lovichi contre ses accusateurs. Le député Pupponi est sorti de son silence, hier dans les locaux de Corse-Matinà Ajaccio, en faisant ce qu’il sait faire : de la politique. Sans se renier. En corse et en Strauss-Kahnien.

Proche de DSK, comment vit-on ce rendez-vous manqué avec la présidentielle ?
À la fois comme un terrible gâchis et comme un cauchemar. Même si rien n’était fait avant, Dominique était quasiment sûr d’aller jusqu’au bout.

Source et suite de l’article

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: