X

une affaire qui vise une nouvelle fois le Conseil Général de Haute Corse. Et tout d’abord des nouvelles concernant les interpellations au Conseil général de Haute-Corse avec un élément nouveau intervenu dans la nuit : les 5 personnes qui étaient en garde à vue depuis lundi au commissariat de Bastia ont toutes été relâché sans qu’aucune charge ne soient retenues contre elles. Parmi ces 5 personnes figuraient un membre du cabinet … un maire et trois fonctionnaires dont l’épouse d’un conseiller général. Des interpellations relatives à une enquête préliminaire lancée en septembre dernier par le Parquet de Bastia. La justice s’interessait au départ à des mouvements bancaires d’un particulier, jugés suspects, investigations qui les auraient ensuite conduits à suspecter également certains versements de subventions de la part du Conseil Général. Au final donc … après 48 heures d’interrogatoire … ces 5 personnes sont ressorties sans aucune poursuite.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)