X

Lors de la dernière journée de Ligue 1, le car du Stade Malherbe de Caen, qui rendait visite à l’AC Ajaccio, avait été la cible de jets de pierres. Et selon Corse Matin, trois des cinq individus interpellés et soupçonnés d’être les auteurs de ce caillassage ont été relaxés par le Tribunal correctionnel d’Ajaccio.Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)