X

Scelta Para sur sa page Facebook officielle lance un appel à  « Rassemblement de soutien à Lisandru Plasenzotti, aujourd’hui mercredi, 14h30 devant le commissariat d’aiacciu , incarcéré injustement et en grève de la faim et de la soif ! ».

Début Septembre 2011 : Lisandru Plasenzotti est libre. Le jeune homme était en détention à Ajaccio depuis 2 mois après sa mise en examen pour recel de malfaiteur. Son père en grève de la faim depuis 14 jours dénonçait cette incarcération qu’il jugeait abusive. A l’issue d’une confrontation, le juge en charge des dossiers a décidé de le remettre en liberté.  Jean-Toussaint Plasenzotti avait entamé une grève de la faim  le 23 août pour obtenir la libération de son fils Lisandru âgé de 22 ans.

Fin Novembre 2011 : Suite à une enquête sur une cache d’arme, Lisandru Plasenzotti et Abdel Hakim Mala, avaient été interpellés en début de semaine à Ajaccio où ils ont été entendus aux côtés de deux autres déjà détenus en Corse dans ce dossier, Karim Zakriti et Saïd Benaïch, qui ont été extraits de leur cellule. Pour leur part, deux frères jumeaux, Dominique et Marc Pantalacci, écroués dans la région marseillaise après leur mise en examen pour tentative d’assassinat sur Yves Manunta le 8 novembre, ont été extraits également pour être entendus à l’Évêché dans le cadre de cette affaire de cache d’armes. Une quinzaine d’armes de poing et d’armes longues avaient été trouvées par les policiers dans un box individuel d’Ajaccio le 19 avril, avec des traces ADN sur les armes, ainsi que des produits stupéfiants.

Depuis son incarcération fin novembre : En signe de protestation, Lisandru Plasezotti a décidé t’entamer une grève de la faim.

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)