#Corse – Battini, Tomasini, Verdi : un des derniers procès du nationalisme armé

(FRANCE 3 CORSE) Apres l’arrêt de la lutte armée par le FLNC, c’est l’un des derniers procès du nationalisme armé. Condamné pour une tentative d’attentat à Corte, Nicolas Battini, militant nationaliste de 23 ans, oscille entre romantisme et marxisme. Il fait le choix de la paix et lance un appel au calme.

Nicolas Battini, militant nationaliste de 23 ans, accusé d ‘avoir participé à une tentative d ‘attentat à la voiture bélier le 1er avril 2012 contre la sous-préfecture de Corte, entre dans la grande salle lambrissée de la cour d’assises poing levé et clame : »Viva a Nazione ». « Une entrée à la basque », commente l’huissier à la suspension : « depuis plusieurs années les nationalistes corses ne nous avaient plus habitué… »

logo procestomasini-battini-verdi_pieri8En 1979, le premier procès du FLNC -créé 3 ans plus tôt, le 5 mai 1976- s’ouvre à Paris . 21 militants doivent répondre de 36 attentats. La porte s’ouvre,  les accusés pénètrent dans la salle lèvent la main et ferment le poing en lançant d’une voix grave : « Viva a Nazione ».

fr3corse

TDR FRANCE 3 CORSE

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: