Breaking News

#Corse @StcInfurmazione « Fin du conflit à la mairie de Biguglia »

Une semaine après le début du confit social à la mairie de Biguglia, de nouvelles discussions ont été entamées, hier, entre les deux parties : la direction de la municipalité et les grévistes soutenus par le STC. Commencés à 17 h 30, les débats se sont éternisés tard dans la soirée, avant de trouver une issue favorable.

Le problème d’organigramme au centre du désaccord a été réglé aux alentours de 22 heures.

stc-biguglia

Communiqué :

Avec une détermination sans faille la section STC « merria di biguglia » a largement fait la démonstration que l’union fait la force !

8 jours de grève et plus de 10h de négociation sans jamais rien lâcher auront permis de réhabiliter, dans leur fonction, des syndicalistes STC mis à l’écart depuis la création de notre section, auront permis aux agents d’entamer une démarche de remise sur les rails de la transparence une collectivité dont les pratiques d’un autre âge ne peuvent plus perdurer et auront permis de renforcer le travail entamer dans les réunions ad hoc …

Aussi nous réaffirmons et demandons que les collectivités apportent un regard attentionné sur une de nos revendications historiques, a savoir la corsisation des emplois…!

Dans le sens certain d’inscrire une nouvelle page à la mairie de biguglia, ce conflit fini ce jour ouvre le début d’un dialogue social que nous espérons dans les prochains jours apaisé et rénové !

Nous resterons tout de même vigilant afin qu’aucun état d’esprit revanchard vienne nuire à la construction du dialogue social !

Sempre seremu à fiancu à voi !!! ✊?✊?✊?
A ragiò hè a nostra forza…

Evviva a lotta sindicale
Evviva u STC

Communiqué :

FIN DE CONFLIT à la mairie de BIGUGLIA :

Hier après plusieurs heures de négociation entre les représentants de la Mairie et une délégation du STC, un accord été trouvé concernant les différents points mis en avant dans le préavis du 21 septembre.

Encore une fois, nous le disons clairement, on aurait pu éviter cette situation conflictuelle. Car un conflit n’est jamais une situation normale pour les agents.
Nous sommes aujourd’hui dans une nouvelle phase.

La commission « ad hoc »mise en place entre la Mairie et le syndicat STC avant le conflit, devra jouer pleinement son rôle car beaucoup de travail reste à accomplir.

La revendication première de ce préavis n’a jamais été d’ordre salarial mais sur le respect des agents et la reconnaissance des compétences.

Il faut noter et souligner la détermination des personnels et leur cohésion tout au long de cette période.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: