Produit CORSU E RIBELLU

X

Ce matin la Ghjuventù Indipendentista, la Ghjuventù Paolina et A Cunsulta di a Ghjuventù Corsa tenaient une conférence de presse au lendemain du verdict du procès de trois jeunes corses. Se joint à l’appel Bastia1905

Voici le texte de la conférence de presse :

– Cunfarenza di stampa GI, CGC, GP –

logo procestomasini-battini-verdi_pieri8

Au lendemain du verdict de la Cours d’Assises Spéciale de Paris, nous souhaitons exprimer notre déception et notre colère.
Nous dénonçons clairement et sans aucune ambiguïté ce que nous considérons comme un verdict inadmissible.

Rarement la jeunesse corse n’a connu pareille injustice.
Cette décision de justice va à l’encontre de la récente politique d’apaisement ponctuée notamment par la libération de quatre prisonniers politiques en l’espace de dix jours.

L’État joue avec le feu. Cette attitude irresponsable contraste avec le climat de paix régnant en Corse depuis de nombreux mois. Les lourdes condamnations prononcées hier ont clairement pour objectif de porter atteinte à ce climat d’apaisement.

Le rôle de la jeunesse, et plus largement du peuple corse est de défendre Niculaiu Battini, Stefanu Tomasini et Ghjiseppu Maria Verdi face à l’injustice qu’ils subissent. Nos pensées vont d’ailleurs à leurs familles.

confpressegigpcgcbattiniverditomasini

Nous appelons donc à une mobilisation de grande ampleur dès la semaine prochaine en réaction au verdict prononcé hier.
Cette mobilisation n’est pas celle des syndicats étudiants, elle se doit d’être la réaction unitaire de notre peuple face à l’injustice.
Nous ne pouvons accepter le simulacre de justice s’étant joué hier à Paris.

Ùn cappieremu micca !

Libertà pè Battini, Tomasini è Verdi !

Ghjuventù Indipendentista
7 octobre 2016