Breaking News

#Corse Deux prisonniers politiques Basques au mitard pour revendiquer leur transferement

Les prisonniers politiques basques Ibon Goieaskoetxea et Alex Zobaran depuis deux mois au mitard de la prison de Valence pour revendiquer leur transfert vers une prison proche d’Euskal Herria

Les conditions de détention de cette prison à caractère disciplinaire ont fait croître la tension parmi l’ensemble des prisonniers, ce qui a débouché sur une mutinerie lors de laquelle la totalité des affaires d’Alex Zobaran a été brûlée.

ETXERAT. Les prisonniers politiques basques Ibon Goieaskoetxea et Alex Zobaran sont entrés volontairement au mitard (cellule disciplinaire) de la prison de Valence au début du mois d’août. Par ce mouvement, ils revendiquent leur transfert vers une prison proche d’Euskal Herria et dénoncent les conditions de détention de cette prison qui ne correspondent pas à celles d’un établissement pour condamnés.

BasqueETAAvocats

Depuis le 6 août, ces deux prisonniers politiques basques ont, en accord avec leurs familles, annulé toutes les visites. Ils maintiennent cependant les communications écrites et téléphoniques. Ils dénoncent ainsi le dilemne face auquel sont placés les prisonniers basques et leurs familles : courir les risques imposés par la dispersion et l’usure physique et économique qui va avec, ou ne pas réaliser les visites auxquelles ils ont droit.

D’autre part, la tension ne cesse de croître parmi l’ensemble des prisonniers en raison de la dureté de cette prison à caractère discilplinaire. Une mutinerie a eu lieu le dimanche 25 septembre, lors de laquelle des prisonniers ont réussi à se procurer des clés de cellules, qu’ils ont ouvertes et incendiées. La situation n’a pas affecté l’intégrité physique des prisonniers politiques basques, qui comme nous l’avons dit, se trouvaient au mitard. Cependant, toutes leurs affaires se trouvaient dans leurs cellules « ordinaires », et toutes celles d’Alex Zobaran ont été brûlées.

Des membres des familles des deux prisonniers ont signalé à Etxerat la tension et la préoccupation dans laquelle doivent vivre tant les prisonniers que leur entourage, situations dérivées de la dispersion et de l’éloignement.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: