X
« La loi sur le fichage prévue pour lutter contre le terrorisme islamiste inclut actuellement dans son champ d’application les prisonniers politiques corses. Cette situation est anormale et doit cesser. Une motion demandant une modification de la loi en ce sens a été présentée par les groupes Femu a Corsica et Corsica Libera, avec bien évidemment le soutien total du Conseil Exécutif de Corse. Elle a été votée à l’unanimité par l’Assemblée de Corse, qui a rappelé qu’elle n’accepte pas que le fichage systématique prévu par la loi, votée à titre principal pour lutter contre le terrorisme islamiste, soit appliqué « aux personnes recherchées, poursuivies ou condamnées pour des faits en relation avec la situation politique en Corse ». Une unanimité qui fait honneur à la représentation élue de la Corse et qui renforce le poids politique de notre demande de modification de la loi sur le fichage. » Gilles Simeoni Président du Conseil Exécutif

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet